Booster le rendement de vos placements cette année

Si la bourse et la finance sont deux termes qui ne vous disent que des choses vagues, doper le rendement de vos placements doit cependant vous être familier et le sujet vous intéresser certainement. Découvrez alors comment optimiser le rendement de vos placements pour cette année 2017.

Réduisez les frais de vos gains

Une importante partie des gains nets que vous percevez dépend notamment des commissions prélevées par votre banque. Tous les ans, les rendements servis ne cessent de réduire grâce à la baisse des taux d’intérêt. Cependant, les frais prélevés par les banques restent les mêmes et si vous faites le bilan sur par exemple, 5 ans, l’écart de performance qui est généré par les seuls frais avoisine les 25 %. Pour réduire cet écart, passer à la gestion en ligne présente un réel avantage, car vous vous débarrassez par exemple des frais d’entrée sur la plupart des fonds concernant les PEA. Vous jouirez également d’une réduction de frais pour votre assurance vie, car vous aurez 0 % de frais d’entrée et d’arbitrage, 0 % sur les versements, frais de gestion de 0,60 % à 0,85 % par an.

Diversifiez votre assurance-vie grâce aux unités de compte

Constater la baisse du rendement de son Assurance-vie est assez frustrant, car en 2000, ce rendement était par exemple plus de 5 % contre 2.3 % en 2015 et 1.95 % l’année dernière. Cette année, il est temps de réagir face à cette baisse des fonds euros en basculant vos placements vers un contrat multi support. Commencez par respecter son profil d’investisseur et soyez prudent en ne consacrant pas plus de 25 % de ses placements à des unités de compte. Un profil équilibré peut y faire une allocation jusqu’à 50 % et jusqu’à 75 % pour un profil dynamique.

Profitez des avantages des enveloppes fiscales (PEA et PEA-PME)

Il est toujours possible de booster le rendement de son placement en profitant des avantages des enveloppes fiscales telles que le PEA et le PEA-PME. Ces dernières permettent par exemple à un couple de faire un placement de 450.000 € en Bourse hors impôts, le PEA étant plafonné à 150.000 € par contribuable, soit 300.000 € pour un couple et le PEA-PME plafonnés à 75.000 € par contribuable, soit 150.000 € pour un couple. Privilégiez les fonds SICAV et FCP plutôt que les actions pour l’investissement de vos PEA et bénéficiez d’une réduction de frais pour votre Assurance Vie (0 % de frais d’entrée et d’arbitrage, 0 % sur les versements, frais de gestion de 0,60 % à 0,85 % par an).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *