Si vous êtes nouveau en bourse, vous pourriez croire que c’est  facile d’acheter des actions dans une ou plusieurs entreprises prometteuses, et d’être satisfait de votre investissement. La vérité c’est que le mot « stress » prend un tout nouveau sens quand vous entrez dans le marché boursier. Si vos actions sont en hausse, tout ira bien, mais si elles sont en baisse, vous serez probablement M. grincheux pour le reste de la journée.

La plupart des investisseurs deviennent accros au marché boursier. Ça se transforme en obsession. C’est tout ce dont veulent discuter tout le temps.

Je suppose que les opérateurs boursiers ne parviennent pas à comprendre ce principe simple: quand vous décidez d’acheter une action, il ny’a que deux possibilité qui s’offriront à vous :

• Le prix montera

• Le prix baissera

Et vous n’avez absolument aucun contrôle, ou une façon raisonnable de prédire de quelle manière le prix va changer !

Vous pensez  « Après avoir lu les témoignages des investisseurs, je ne pense pas que la bourse soit  pour moi. Ce n’est pas facile, les investissements sont tout le temps stressés ? »

Mais vous n’êtes pas entrés dans ce marché pour avoir un investissement sur et sans suspens. J’espère vraiment que vous êtes un peu plus aventureux et que vous avez  peu plus de tolérance au risque que chaque investisseur devrait prendre à un moment ou un autre.

Les fonds mutuels devraient être vos principaux investissements. Bien choisi, ils peuvent être sûrs et gagnants. Mais avant d’explorer les fonds communs de placement, nous continuerons à la négociation sur le marché boursier. Mais je vous préviens, si vous avez déjà assez de stress dans votre vie, votre solution d’investissement est  les Fonds communs de placement, et non pas des actions individuelles.

Lorsque vous commencez l’achat et la vente d’actions, vous pouvez vous retrouver sur les montagnes de la cupidité ou la peur. La cupidité quand les choses vont bien, et la peur lorsque le marché dégringole. L’espoir et le désespoir font également partie de ce cycle. Quand les émotions prennent le dessus, ça peut assombrir votre jugement et ce n’est pas du tout ce que vous voulez.

Voici 5 Conseils pour le jeune investisseur :

• Le vocabulaire boursier

La première chose à faire avant d’investir en bourse, c’est de comprendre le vocabulaire. Formez-vous ou lisez des livres, mais familiarisez-vous avec le fameux vocabulaire boursier. C’est très important.

• L’argent

N’investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin, ce n’est pas un risque à prendre. Rien n’est jamais stable en bourse donc ne jouez pas avec le feu.

• L’objectif

Avant de démarrer, il faut définir un objectif ; quel est le montant et la date, et qu’est ce que vous visez comme objectif précis. C’est vraiment essentiel pour éviter de vous éloigner de votre stratégie.

• Le style

Déterminez votre style de gestion

En bourse, il existe plusieurs approches très différentes. Vous pouvez être un Daily trader, toujours actif. Ou bien un Lazy trader si vous n’avez pas envie de passer vos journées devant votre ordinateur. Que ce soit une approche active ou passive, ou bien une intermédiaire entre les deux, il faut déterminer votre style d’investisseur.

• La  stratégie

Il faut choisir la stratégie qui vous corresponds et qui soit prouvée. Une stratégie qu’on a déjà testé au cours des dernières années. Y’en a qui se démarquent bien et qui peuvent s’adapter à votre style et à votre objectif d’investissement.