Comprendre l’assurance moto verte

Comme n’importe quel engin roulant sur la route, les deux roues doivent également être assurées. Si vous êtes un adepte de ce genre de véhicule, vous pouvez choisir une moto verte. Il s’agit d’une moto qui est respectueuse de l’environnement comme la moto électrique et hybride. Comment faire pour bénéficier d’une assurance moto verte ?

Définition d’une assurance moto verte

Pendant quelques années, les motos vertes sont considérées comme étant des moyens de déplacement hors-piste et adaptées à la nature. On les appelait moto-cross ou trials. Mais depuis quelque temps, on leur attribue une autre particularité. Ces engins à deux roues sont reconnus comme étant non polluants. Ils fonctionnent grâce aux énergies vertes. Il s’agit surtout des véhicules électriques ou encore des hybrides de plus en plus démocratisés par les fabricants des véhicules à deux roues.

L’assurance moto verte désigne le contrat d’assurance qui couvre les motos qui ne sont pas polluantes pour l’environnement. Elle couvre votre responsabilité civile et les dégâts provoqués en cas d’incendie de votre véhicule. L’étendue de la garantie de votre assurance moto verte dépend surtout du type de formule choisi au moment de la souscription.

Les conditions pour souscrire une assurance moto verte

Pour bénéficier de l’assurance moto verte, vous devez respecter quelques conditions imposées par les compagnies d’assurance.

  • Votre moto doit être électrique ou hybride. Elle doit faire partie de ce qu’on appelle véhicule propre.
  • Elle doit disposer d’une homologation lui permettant de rouler sur la route.
  • L’assurance moto verte doit être souscrite par le titulaire de la moto, celui qui est inscrit sur la carte grise. Celui-ci doit également être le conducteur principal.
  • La moto est uniquement utilisée pour aller au travail et pour les promenades

Le souscripteur doit adopter des protections supplémentaires telles qu’un antivol homologué ou le stationnement dans un parking clos pour bénéficier d’une garantie contre le vol. La souscription d’une assurance moto verte bénéficie d’une grande remise auprès des assureurs. Pour cause, il s’agit d’un engin avec une faible autonomie. Il est toujours placé dans un local fermé pour être rechargé. Ses conducteurs ne peuvent pas dépasser les 130 km/h sur la route.

Les garanties couvertes par une assurance moto verte

La loi impose la garantie responsabilité civile comme garantie minimale pour votre moto verte. Cette garantie minimale est obligatoire. Vous avez la possibilité de rouler avec votre engin sans problème avec seulement cette garantie. Toutefois, la conduite d’une moto même s’il s’agit d’une moto verte est risquée. Vous pouvez perdre votre moto. Elle peut également subir un incendie ou être victime de catastrophes naturelles.

L’ajout des garanties supplémentaires vous offre plus de couvertures lors de la conduite de votre moto verte. Tout comme avec l’assurance automobile, il existe également un contrat d’assurance tous risques pour la moto verte. Il vous incombe de déterminer les garanties adaptées à vos besoins.

Bien choisir son assurance moto verte

Il existe une multitude d’offres d’assurance moto verte sur le marché. En choisir une peut s’avérer difficile. Vous pouvez facilement constater que deux contrats d’assurance moto verte peuvent avoir des prix différents. En général, ces différences de prix sont justifiées par le nombre de garanties proposées.

C’est pourquoi il est toujours de bon augure de faire une comparaison des assurances avant de conclure votre contrat. Cela vous permet de définir d’une façon exacte les garanties dont vous avez besoin en dehors de la garantie obligatoire. Ne faites cependant pas l’erreur de vous fier uniquement au prix pour le choix de votre assurance moto verte. Celle qui propose le tarif le plus bas n’est pas forcément le contrat d’assurance adapté à vos besoins.  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*